Aidez-nous à Aider
les Orphelins en Haïti
   

Familles parrainées

Témoignages sur des familles parrainées
Anilus Aniel
Service Social, FEH
*

Témoignage d’une maman parrainée

La mère d’une famille parrainée se porte psychologiquement mieux. Elle affirme ressentir un peu de soulagement car, dit-elle, il y a des gens qui pensent à elle et à sa famille. La petite somme qu’elle reçoit mensuellement, semble apporter une petite amélioration dans l’alimentation des enfants. Grâce aux caisses de sandales mises à sa disposition par le service social de la Fondation Pour les Enfants d’Haïti, elle a mis sur pieds un petit commerce.
Toutefois, elle a dû dépenser le montant du mois de Décembre pour garder en vie l’un de ses enfants tombés malades.

Cette maman et sa famille vivent encore sous une tente dans le camp d’hébergement provisoire, mais grâce au support de ses parrains, elle essaie de retrouver l’équilibre.
Elle envoie un lot de remerciements à son sponsor qu’elle considère comme un parent.

Fondation des Enfants en Haïti

Un nouveau né dans une famille

Au lieu d’un seul, la maman a maintenant deux enfants, dont le bébé qu’elle a mis au monde en Novembre dernier. Nourrice, elle n’a rien pu faire d’autre que de dépenser son petit montant mensuel pour s’occuper des enfants.

Le soulagement est palpable. Avant, affirme t-elle, elle n’avait rien du tout et personne pour la soutenir avec son enfant. Mais maintenant, elle peut planifier certaines choses en fonction de ce qu’elle espère recevoir de son parrain, via la FEH.
Sa situation actuelle –nourrice- l’empêche de démarrer une autre activité, bien qu’elle avait reçu aussi du service social de la FEH deux caisses de marchandises, notamment des sandales. Cependant elle promet de s’y lancer dès qu’elle pourra.

Cette maman remercie beaucoup ceux qui le soutiennent.

Fondation des Enfants en Haïti

Une mère avec dix enfants

Cette femme essaye de se débrouiller, elle assure tant bien que mal le suivi de ses dix enfants. Avec le support mensuel qu’elle reçoit de son sponsor, qu’elle remercie d’ailleurs beaucoup, elle tente de rebâtir la vie de sa famille.
En effet grâce à la petite somme qu’elle a reçu en Novembre dernier, mois de démarrage de son parrainage, et des sandales qu’elle a reçues comme marchandises du service social de la FEH, Estanila a essayé de mettre sur pied un petit commerce de vêtements usagés, mais c’est encore le tâtonnement.

En Décembre elle a failli perdre à nouveau ce petit commerce embryonnaire qu’elle peine encore à stabiliser, vu les dépenses consenties pour donner des soins à l’un de ses enfants atteint d’une grave maladie.

Elle avait été obligée d’utiliser le deuxième versement (mois de décembre) à ces fins.
Donc, le commerce est en vie, mais ne trouve pas encore une stabilité. Elle fait beaucoup d’efforts et arrive à envoyer à l’école les trois plus jeunes enfants en âge scolaire.

Fondation des Enfants en Haïti

Une autre famille se bat

Elle vit dans un site mais essaie de sortir la tête de l’eau. La dame se rétablit au fur et, à mesure des blessures essuyées lors du tremblement de terre. Maintenant, elle marche presque normalement sur ses pieds, sa fille aînée a été admise dans une institution scolaire de la zone. Mais malheureusement jusqu'à présent, son mari ne trouve pas de travail.

Le support qu’elle reçoit mensuellement du parrainage permet à la famille de se nourrir plus ou moins, en attendant des activités qui puissent l’aider à reprendre l’équilibre. Toute la famille envoie des remerciements aux parrains, et à ceux qui coordonnent le programme de parrainage familial en France.

Relais Ayiti copyright
SIRET 485 076 798 000 19
 
Aidez-nous à aider les enfants en Haïti
Fondation des Enfants en Haïti Ceux qui nous soutiennent : Relais Ayiti AssociationHaiti - Ayiti

Merci
de votre aide !

Merci de vos aides
Relais Ayiti Association Humanitaire
.
       
Donnons-nous la main pour aider les orphelins.