Aidez-nous à Aider
les Orphelins en Haïti
   

Parrainages étudiants

L'association Relais Ayiti, en partenariat avec la Fondation pour les Enfants d’Haïti, met en place un programme parrainage et de bourse d’étude pour venir en aide à des étudiants haïtiens nécessiteux et inscrits à la nouvelle Institution Technique de la FEH, dénommé INSTITUT CHRETIEN DE FORMATION TECHNIQUE DES NIPPES.

Ce nouvel établissement éducatif vise à former des jeunes particulièrement dans les domaines  des Sciences Infirmières, Electro-technique, Réseau Informatique, Sciences Informatiques, Pose de Carrelage, Electricité/Plomberie de bâtiment (pour ne citer que ceux-là).

Le parrainage a pour but de mettre en relation un (parrain/marraine) et l’étudiant haïtien inscrit dans n’importe quelle discipline choisie (filleul/filleule).

Bulletin de parrainage en Haïti, 2017Bulletin de parrainage en Haïti, 2017 (317.74 Ko)


Objectifs :

Soutenir la mise en place et le fonctionnement de la structure éducative en accompagnant financièrement un étudiant inscrit à cette institution polytechnique ;
Permettre une relation d'échange et d'entraide entre parrain et filleul ;
Aider à la croissance personnelle et professionnelle de cet étudiant afin qu’il ou elle réussisse dans son insertion sur le marché du travail haïtien ou international.

Ce parrainage est exclusivement réservé aux étudiants inscrits à l’Institut Chrétien de Formation Technique des Nippes.


Qui peut être parrain ? Qui peut être filleul ?

Le parrain :

Toute personne désireuse et capable d’aider financièrement peut devenir parrain/marraine, sans condition d’âge, d’activité professionnelle.

Le filleul (critères cumulatifs) :

Etudiant inscrit et accepté à l’Institut Chrétien de Formation Technique des Nippes.
Maintien du niveau de performance académique requis.
Engagement à respecter les règles des relations parrain/étudiant.


Les raisons du parrainage :

• Obtenir un soutien financier pour aider
•  des étudiants intelligents à continuer leurs études
• Encourager l’étudiant à niveau académique acceptable de continuer à viser l’excellence
• Etablir un échange avec un étranger qui pourra aider et motiver l’étudiant dans ses démarche pour un avenir réussi.


Les implications pour le filleul :

• S’engager à présenter à ses parrains le projet professionnel qu’il souhaite suivre.

Bulletin de parrainage en Haïti, 2017Bulletin de parrainage en Haïti, 2017 (317.74 Ko)

Témoignages d'étudiantes :

Lenise GuerrierOn me nomme Lenise Guerrier, j’habite à Viel non loin de Fond des nègres, je suis la cadette d’une famille de trois enfants et j’ai 24 ans. Je vis avec ma grand-mère car je suis orpheline.

Il m’était presque impossible de fréquenter une université mais, grâce à C-tech, l’impossible est devenu possible.

Pour venir à C-tech, je me lève de très tôt car je dois marcher environ 2 heures pour une distance d’environ 2 kilomètres. Parfois la pluie me donne du fil à retordre mais je n’ai pas le droit d’abandonner car mon avenir s’y trouve.

Je suis heureuse d'être en sciences infirmières (pour l’instant c’est mon oncle qui subit les frais) et surtout de cette grande opportunité offerte par c-tech.
Lenise Guerrier.

Dieunane MatéïsJe suis Dieunane Matéis, je suis originaire des Nippes et j’ai 23 ans, je suis la cinquième de sept enfants.
Pour l’instant, je vis avec l’une de mes tantes. J'ai terminé mes études classiques en 2014 à Port-au-Prince, après quoi, faute de moyen économique (je ne pouvais pplus aller à l’école), j’étais obligée de quitter la capitale sans aucun espoir  pour venir vivre à Bellevue, Paillant, un endroit situé a quelques kilomètres  pas trop loin de petite rivière de Nippes. A l’église, j’ai rencontré le pasteur Nordaly qui m’a parlé de C-tech et j’ai vite saisi cette opportunité malgré la distance pour étudier les sciences infirmières.

Pour venir à C-tech cela me prend environ deux heures de marche, malgré cela, je ne compte pas laisser tomber. Je prie  pour que C-tech puisse continuer à nous accompagner et que le Tout puissant puisse m’accorder le courage et la santé pour atteindre mes objectifs, car tout comme c-tech : « j’ai une vision illimitée ».
Dieunane Matéis

Dieuny Vaneça CiriusJe suis Dieuny Vaneça Cirius, je suis la cadette d’une famille de 3 enfants, j’ai 20 ans.
J’avais en tête d’étudier la pharmacologie mais, malheureusement, je ne pouvais pas à cause de la capacité économique précaire de la famille. Mon père ne fait presque rien, je peux dire également que ma famille est monoparentale car mon père ne s’occupe pas de moi et ma mère est fripière (personne qui vend des vêtements usagés).

Après avoir entendu parler de c-tech, j’ai décidé d’étudier l’informatique bureautique. 

Pour venir à C-tech, je mets environ deux heures car j’habite à Viel tout près de fond des Nègres à environ deux kilomètres de l’école.
Mes sacrifices sont énormes pour venir à C-tech ry pour rentrer à la maison, très souvent j’ai du affronter un soleil de plomb ; lorsqu’il pleut la route est très boueuse et suis obligée de marcher sous la pluie qui m’empêche parfois simplement de rentrer à la maison.

Quelques fois je me sens découragée car je dois faire la route à pied mais la force et la volonté qui m’animent me poussent toujours à reprendre courage car je veux réaliser mon rêve.
Dieuny Vaneça Cirius

Date de dernière mise à jour : 26/09/2017

Relais Ayiti copyright
SIRET 485 076 798 000 19
 
Aidez-nous à aider les enfants en Haïti
Fondation des Enfants en Haïti Ceux qui nous soutiennent : Relais Ayiti AssociationHaiti - Ayiti

Merci
de votre aide !

Merci de vos aides
Relais Ayiti Association Humanitaire
.
       
Donnons-nous la main pour aider les orphelins.