Aidez-nous à Aider
les Orphelins en Haïti
   

Le Village Espoir

Fort Jacques et Fort Alexandre constituent une des fortifications du système défensif improvisées par l'empereur Jean-Jacques Dessalines afin de prévenir le retour des Français après l'indépendance de l'île de Haïti.
Les forts furent construits sous la direction du général Alexandre Pétion. Ils furent élevés au sommet des collines entourant la ville de Kenscoff près de Pétionville. Les forts furent nommés Alexandre en l'honneur d'Alexandre Pétion et Jacques en l'honneur de Jean-Jacques Dessalines. Le Fort Jacques fut
achevé en une année et armé de canons et de bombardes. Le Fort Alexandre fut flanqué de quatre bastions d'angle. Le fort Alexandre
fut abandonné à la mort de Jean-Jacques Dessalines en 1806. Depuis le Fort Jacques, on peut voir entièrement la baie de Port-au-Prince.
Le fort Jacques fut restauré, alors que le Fort Alexandre, qui se trouve à l'est du Fort Jacques, est pratiquement en ruines.
Chaque année, le 18 mai (anniversaire de la création du drapeau haïtien), un pèlerinage, une fête foraine et des concerts de musique sont organisés dans les lieux mêmes de ces forts.
Ainsi, nous eûmes la brillante idée d’emmener nos pupilles du Village Espoir au Fort Jacques, durant le mois de mai.

Visite à Fort Jacques et à Tara’s
fort-villageespoir1.jpgL’équipe :
-24 enfants de Rainbow of Love (eleves du CP1 au CE2)
-3 enfants de l’Institut Espoir (Pavillon des handicapés)
-3 gardiennes et 2 volontaires
-1 guide
Ils sont arrivés au Fort Jacques à 11h am. Les enfants étaient excités aussi un peu timides. Ils se comportaient très bien, alignés et attendirent patiemment. Le guide a commencé par une orientation sur la façon de se comporter et respecter ce lieu historique. Ils écoutaient tous attentifs.
Nous sommes entrés dans la forteresse et notre guide nous a raconté l’histoire du bâtiment. Les enfants ont tous été écouté en silence. Il était incroyable! Ils ont surtout apprécié d’être entrée dans une chambre noire, qui était effrayante au premier abord, mais amusante.
Arrivés sur le toit, le guide leur a appris plus sur l'histoire d'Haïti, en particulier l'indépendance.
Après nous sommes allés voir les canons et les enfants se sont assis dessus et y ont joué.
A 12h45 pm : Nous avons quitté la forteresse et nous nous sommes dirigés vers la montagne.
13h30 pm : Nous sommes arrives à Tara’s ou il a un bel endroit avec un terrain de foot. Heureusement, nous étions les seules personnes de
là-haut. Nous avons eu un déjeuner (pique nique de sandwichs), jus et biscuits que nous avions préparé la veille. Les enfants se sont à nouveau bien se comportés et attendaient leurs tours.
Après le déjeuner nous avons eu un quiz historique, basée sur ce qu'ils ont appris. Nous les avions divisés en 4 groupes et ils ont tous eu un chef de file (des adultes). Ils étaient très intelligents, ils connaissaient les réponses à la plupart des questions. Non seulement les gagnants, mais tout le monde a reçu un prix.
Les garçons ont joué au football sur le terrain. A ce moment, certains enfants de la région sont arrivés et nous les avons invités à nous rejoindre. Visite au fortC'était génial de voir nos enfants jouer ensemble avec les autres.
Les filles n'ont pas voulu y de jouer, alors nous sommes allés faire une promenade avec elles. Les deux gardiennes sont aussi venues pour la promenade. Nous avons vraiment apprécié la cueillette des fleurs et la vue magnifique. Il était intéressant de voir les belles maisons sur les collines. C'était quelque chose de nouveau pour les enfants. Il était possible de voir la baie et de dominer Port-au-Prince.

17:45: Nous sommes arrivés au village. Comme c’était la fête des mères, nous avons partage un gâteau en l’honneur des gardiennes (mères).
Ce fut un très bon moment. Les enfants ont vraiment apprécié. Ils étaient plus détendus et ouverts que d’habitude.

Vous trouverez des photos sur ce lien en accédant à Facebook


Il est situé à Port au Prince, plus précisément à Puits Blain (entre Delmas 75 et la route de frères). Village Espoir
Cet espace d'accueil est composé de deux batiments ; l'un où séjournent les tout petits (de 6 mois à 11ans) et l'autre ou séjournent les enfants Handicapés. Dans la première structure, nous comptons 24 fillettes et 31 garconnets.  Dans la deuxième structure  il y a 13 filles et 11 garçons.

Au village Espoir, les enfants reçoivent un encadrement famillial et religieux où l'objectif est de leur fournir un abri, l'amour, la santé, l'éducation, sociale et scolaire.classe1.jpg
Beaucoup de ces enfants ont été abandonnés ou remis à l'orphelinat pour y vivre correctement, car la situation de leurs parents est désespérée et ils ne peuvent même pas leur fournir à manger et un abri. La FEH veille de près sur leur évolution et développement (santé, physique, et l'éducation).

Les enfants vivent dans des appartements avec une gouvernante ou une gardienne. Cette dernière s'occupe d'un groupe d'enfants de mêmes âge et sexe.  Elles assurent tout pour le bien être de l'enfant.

Par ailleurs, dans ce village, se situe l'école le Bon Semeur II qui acceuille les enfants du Village et quelques enfants des environs.classe-musique.jpg
On y trouve les niveaux préscolaire et primaire (du CP au CM1).
Tous les enfants vivant au village sont scolarisés.  Parmi les enfants handicapés, rares sont ceux qui possèdent un coefficient intellectuel élevé.  Une seule de ces jeunes filles a pu, à ce jour, intégrer l'école du Bon Semeur II.

Date de dernière mise à jour : 21/06/2012

Relais Ayiti copyright
SIRET 485 076 798 000 19
 
Aidez-nous à aider les enfants en Haïti
Fondation des Enfants en Haïti Ceux qui nous soutiennent : Relais Ayiti AssociationHaiti - Ayiti

Merci
de votre aide !

Halloween
Relais Ayiti Association Humanitaire
.
       
Donnons-nous la main pour aider les orphelins.